le podium malgré la pluie

pierre-arnaud bard

— 

La concurrence a été rude pour les membres de la Roazhon Roller Team.
La concurrence a été rude pour les membres de la Roazhon Roller Team. —

Ils voulaient conquérir l'Amérique, ils ont presque réussi à vaincre le Canada. Les Rennais de la Roazhon Roller Team ont terminé troisièmes, lundi soir, des 24 h de Montréal.
Si le président du club, Patrice Riva, annonçait dans nos colonnes vendredi dernier que son équipe y allait pour l'emporter, il se contente aujourd'hui volontiers de cette place. « La course a été très dure, explique-t-il. Il y avait au moins sept équipes à se battre pour le podium, la lutte était âpre. De plus, nous avons roulé pendant les trois quarts de la course sous une pluie battante et un vent très fort ! »

Un excellent souvenir
Des conditons exécrables qui ont ramené les 24 h de Montréal à une course de 21 heures au final. « C'est un peu dommage, regrette Patrice Riva, car sur cette fin de course nous étions en train de revenir sur les deuxièmes de la course. Enfin, nous nous satisfaisons largement de cette troisième place, nous avons ainsi pu déployer les drapeaux français et bretons sur le podium ! » Au-delà de la simple course sur le circuit de Formule 1 Gilles Villeneuve, cette aventure québecoise restera pour les Rennais « un excellent souvenir, après deux ans de préparatifs », conclut un président heureux.

berlin et barcelone

Après Montréal, la Roazhon Roller Team a de nouveaux objectifs en vue. L'équipe rennaise aimerait participer aux 24 h de Berlin et de Barcelone.