Le street art à la mode ibèreà l'institut Cervantès

— 

rafika est la nouvelle expo présentée à l'institut Cervantès de Bordeaux. Le street art est très en vogue en ce moment et l'Espagne n'est pas en reste. Près de 30 artistes témoignent du regard ibère sur cet art urbain.

Sur les murs espagnols
Cette exposition a été conçue pour faire découvrir des artistes nés dans les années 70 ou 80, issus de disciplines comme le graffiti, la peinture ou le graphisme. Pour eux, la ville et ses murs sont parfaits pour diffuser leurs messages. « Cette génération ne fait pas de distinction entre l'art et la vie car la lecture qu'elle offre au monde actuel est réalisée dans la ville », explique Mario Martin-Pareja, le commissaire de l'exposition.
Le visiteur déambulera au fil des œuvres comme une balade dans les ruelles des grandes villes espagnoles. Certaines de ces œuvres ont été utilisées pour des tee-shirts, pochettes de disques ou planches de skate.
La cinquantaine d'œuvres sera présentée sur papier à l'Institut Cervantès de Bordeaux.J. M.