des heures bien remplies

Julien Ropert

— 

Les Mexicains de Los de abajo seront nantais le 14 juillet.
Les Mexicains de Los de abajo seront nantais le 14 juillet. —

Les Heures d'été, c'est un festival pas comme les autres, qui se picore chaque semaine pendant près d'un mois et demi. « C'est un voyage artistique sur six semaines, avec une programmation très haute en couleur, pointue, détaille Loïc Breteau, directeur de la manifestation On n'est pas forcément à la recherche de têtes d'affiches. » Comme chaque année, la manifestation sera itinérante, passant des douves du Château au Jardin des Plantes en passant par le Square du maquis de Saffré. Avec un éclectisme assumé, entre cinéma en plein air, concerts, contes et lectures. « C'est un festival impressionniste, qui fonctionne par petites touches de qualité », apprécie Jean-Louis Jossic, adjoint à la culture de la mairie de Nantes, et principal sponsor de la manifestation. Pour cette septième édition, on retiendra, entre autres, la soirée du 14 juillet devant les Nefs des Machines avec le groupe mexicain Los de abajo, le très attendu concert des Ukrainiens de Dakha Brakha, un coup de cœur de la programmatrice Cécilia Guénégo, et le Bal Poussière de clôture, tradition malgache, dans la cour du Château avec le groupe Damily.

Pratique

Du 5 juillet au 12 août à Nantes. Entièrement gratuit. La programmation complète de l'événement est à télécharger sur le site du festival : www.auxheuresete.com