L'exploration urbaine

Julie Millet

— 

Un laboratoire à la taille d'une ville, c'est ainsi que les commissaires d'Evento ont imaginé la programmation 2 011. Et avant la manifestation en elle-même, les organisateurs ont mis en place des chantiers d'été et un chantier mobile pour partir à la rencontre des Bordelais et des associations.

Des ateliers et des débats
« Nous avons voulu crée une agora urbaine pour chercher des talents et des initiatives sur le thème de la révolution urbaine », explique Éric Troussicot, le commissaire chargé de ces chantiers.
Du 8 juillet au 5 octobre, le chantier mobile s'invitera dans différents lieux de Bordeaux et de l'agglomération pour collecter les initiatives citoyennes en matière de révolution urbaine. Ce sont deux voitures un peu arrangées par l'équipe de Zébra 3 qui se transforment au gré des besoins pour créer un lieu de rencontre, de diffusion de film ou de studio radio. Une thématique est déterminée sur chaque lieu avec un spectacle, un débat et un atelier participatif. La centrale thermique d'Ambès, les pistes de l'aéroport de Mérignac, le parking du parc des expos accueilleront ces chantiers. « Nous voulons une culture partagée avec les vrais acteurs d'Evento, le public », confie Éric Troussicot.

Pratique

Le programme complet des chantiers sur le site : www.evento2011.com ou sur facebook : www.facebook.com/EventoBordeaux2011Pour participer, vous pouvez envoyer un mail à chantiermobile@gmail.com