une esplanade charles-de-gaulle façon playground

jeremy goujon

— 

Nés de la volonté de Jacqueline Palin (présidente de la Ligue de Bretagne), afin de promouvoir la discipline, les « dix jours du basket breton » battent leur plein depuis vendredi, à Rennes. « Hormis les rassemblements opérés, sous l'égide de la fédération française, à Paris, c'est une grande première dans l'Hexagone », assure l'élu régional Joseph Houé. Summer League, Breizh All Star Game, handibasket : autant de réussites perçues ces derniers jours dans la métropole, avant le « point central » de l'événement, ce mercredi.
L'Esplanade Charles-de-Gaulle sera en effet prise d'assaut par les basketteurs en herbe. « C'est un gros pari, car c'est la place la plus passante de la ville. On va installer des panneaux de moindre taille, pour des exercices ludiques. Il y aura des lots à gagner. Le but des éducateurs diplômés est d'éveiller les jeunes à la pratique du basket. » Les organisateurs souhaitent réunir un bon millier d'enfants (5-14 ans), licenciés ou non, soit plus du double constaté samedi, lors de la répétition générale effectuée place Hoche. « 400 personnes étaient de la partie, les parents se prêtant parfois au jeu. »

Un parent pauvre médiatique
Ce succès populaire va certainement inciter les dirigeants bretons à lancer une deuxième édition des « 10 Days », en 2012. « On n'a que des échos positifs pour l'instant. La question est de savoir si la manifestation se tiendra dans un autre endroit de la région. Mais la trame globale restera. » La recette semble, il est vrai, fonctionner, et donne un coup de projecteur sur le sport concerné. « Le basket manque d'exposition dans les différents médias, c'est une certitude », soutient Joseph Houée. Dès lors, quoi de mieux qu'une manifestation d'envergure pour faire parler de soi ? Encore faut-il que les désagréments du temps ne s'invitent pas au rendez-vous. « On espère que la météo sera clémente pour attirer le plus de monde possible. » Réponse dans les heures à venir.

les finales régionales en guise d'apothéose

L'AG de la Ligue de Bretagne (samedi 11 juin), sera suivie des finales de la Coupe de Bretagne. Chez les cadettes (14 h), l'Avenir Rennes affrontera Pleyber-Christ, tandis que l'affiche masculine opposera le Rennes PA à l'Union Rennes-Pacé (16 h). En seniors, les filles du RPA joueront contre Pleyber-Christ (18 h), puis l'Union Rennes tentera de battre le CEP Lorient, chez les garçons (20 h). Tous ces matchs auront lieu à l'Espace des 2 Rives.