« Chambé » n'imagine pas rechuter

— 

Philippe Gardent est sur ses gardes.
Philippe Gardent est sur ses gardes. —

La défaite de Chambéry à Nantes

(28-26) a fait l'effet d'une bombe dans le microcosme handballistique français. Alors invaincue depuis 31 matchs en championnat, la bande de Philippe Gardent a ainsi laissé Montpellier revenir à sa hauteur. L'OC Cesson, adversaire des Savoyards demain soir (20 h), pourrait faire les frais de la réaction d'orgueil du leader, déjà visible mercredi en Coupe de France (succès 33-25 à Mulhouse). « Même si on n'est pas à l'abri d'une déconvenue, on ne peut pas se permettre de perdre une nouvelle fois, surtout à domicile », estime l'ancien pivot des Barjots. Lequel se méfie toutefois des Irréductibles bretons, passés tout près de l'exploit le 23 février (l'OCC s'était seulement incliné aux tirs au but, en 8e de finale de la Coupe). « Quand ils se mettent à bien jouer, ils deviennent dangereux. Ils n'ont aucun complexe à avoir contre nous. » Un conseil à méditer pour les Cessonnais...j. g.