coup de promo flash sur l'appli

laurent bainier

— 

Le site sélectionne chaque jour une appli et l'offre pendant 24 heures.
Le site sélectionne chaque jour une appli et l'offre pendant 24 heures. —

Dans l'univers bouillonnant des smartphones, il existe une appli pour tout, même pour réduire le coût des applis. Appcity (appcity.com) doit lancer aujourd'hui sa propre application (pour Iphone, puis Android et Ipad) qui permet à ses utilisateurs de télécharger gratuitement des applications payantes. Sur le principe des promos flash qui existe dans tous les domaines de l'e-commerce, la société française sélectionne chaque jour une appli et l'offre pendant 24 heures.

Stratégie payante
« A l'unité, l'application ne coûte presque rien. Mais à force d'en télécharger, la facture s'alourdit considérablement en fin de mois, résume Paul Amsallem, fondateur d'Appcity. D'autant que d'après les dernières études, 90 % de ce qu'on a téléchargé est supprimé au bout d'une semaine. Avec notre offre, on peut tester chaque jour un nouveau programme. » Et l'adopter, car si l'utilisateur ne dispose que d'une journée pour profiter de l'offre, il peut ensuite utiliser ce qu'il a téléchargé autant qu'il le veut, exactement comme s'il l'avait payé, et la partager avec ses amis en envoyant un mail ou un SMS.
Surfant sur la vague des achats groupés, Appcity propose également à ses membres de sélectionner les applications qu'ils aimeraient tester. « Ils n'ont qu'à nous envoyer un message via notre page Facebook ou par mail, précise Paul Amsellem. Quand plusieurs demandes concernent le même produit, nous entamons des négociations avec l'éditeur et nous nous engageons à répercuter 100 % de la remise obtenue. »
Pour le consommateur, l'intérêt est facilement compréhensible. Mais il l'est tout autant pour l'éditeur. « Chaque jour, 300 nouvelles applications voient le jour. Elles sont noyées au milieu de celles qui existent déjà. Ce que nous proposons à leur créateur, c‘est de les mettre en avant. » Dans l'univers bouillonnant des smartphones, il existe aussi un business model pour tout.