une semaine pour devenir un parfait écocitoyen

romain Gouloumès

— 

Et si vous passiez au chauffage vert ?
Et si vous passiez au chauffage vert ? —

C'est comme ça chaque année depuis 2003. Entre le 1er et le 7 avril, la France parle économie d'énergie, mange bio, consomme responsable. Lors de la désormais traditionnelle semaine du développement durable, le ministère du même nom convie associations, collectivités et établissements scolaires à promouvoir la cause de la planète sous toutes ses formes. Pas moins de trois mille manifestations, conférences et visites sont prévues cette année dans tout le pays. Leur objectif : expliquer le développement durable au grand public, le sensibiliser à ses enjeux.

Une approche ludique
A l'instar de la chasse au trésor pour petits écocitoyens organisée aux Buttes-Chaumont à Paris le 6 avril, ou des distributions de composteurs en Guadeloupe, les animations sont destinées autant aux familles qu'aux seuls adultes. « Le développement durable c'est chaque jour plus concret », veut démontrer le ministère. Le salon Planète Durable, ouvert hier et pour quatre jours porte de Versailles à Paris, est là pour le prouver. L'édition 2011 a pour thème les innovations sur les produits du quotidien. En passant par la basket fabriquée en matériaux de récupération, par les cosmétiques bio, sans oublier la coque en bois pour iPhone, les 35 000 visiteurs attendus au salon risquent d'apprécier ces initiatives éco-responsables. Mais rien ne dispense d'adopter des gestes simples, comme le tri sélectif, le covoiturage… En 2050, la planète devrait compter neuf milliards d'individus, soit autant de consommateurs. W

débats pour tous

Les 2 et 3 avril, l'Université de la Terre propose une dizaine de débats au siège de l'Unesco (Paris). Représentants de l'écologie et de l'économie (dont la ministre Nathalie Kosciusko-Morizet) seront présents. Nouveauté : programme spécial enfants-ados.