sur la route du mimosa

frédéric millet

— 

La Côte d'Azur n'est jamais aussi belle que lorsqu'elle se pare de ces fleurs jaunes duveteuses, au parfum enivrant : les mimosas. Pour célébrer cette floraison, un itinéraire de cent trente kilomètres a été balisé dans le Var et les Alpes-Maritimes. Cette Route du Mimosa serpente entre les vallons et les collines de la Riviera et traverse huit communes : Bormes-les-Mimosas, Rayol-Canadel-sur-Mer, Sainte-Maxime, Saint-Raphaël, Mandelieu-la-Napoule, Tanneron, Pégomas et Grasse. A cette période, les routes de la Côte d'Azur sont désertées, la lumière y est plus pure... une véritable invitation à la promenade.
Cette escapade débute donc à Bormes-les-Mimosas, la bien nommée. Située au bord de la grande bleue, ce village médiéval est constitué de ruelles pentues aux noms évocateurs : la rue des Glycines, le chemin du Chèvrefeuille, la venelle des Amoureux, la rue Rompi-Cuou… Plus bas, la pépinière de Gérard Cavatore présente une collection unique en France de plus de cent soixante variétés de mimosas. Prenez ensuite la route vers Cavalaire-sur-Mer, qui longe les îles de Port-Cros et du Levant (les somptueuses îles d'Hyères), et dirigez-vous vers le domaine du Rayol. Ce parc de vingt hectares, édifié en 1910 et comportant une pergola à l'antique est situé sur l'un des plus beaux sites du littoral varois. Il dispose d'une multitude d'espèces florales du monde entier. Continuez votre route au cœur du massif des Maures et de la presqu'île de Saint-Tropez en passant par le sublime village perché de Gassin, classé parmi les plus beaux de France.

Une petite dégustation en passant
Cap sur Sainte-Maxime. La station balnéaire doit sa prospérité au commerce de ses produits du terroir : huile, vin, crème de marrons, miel et liège. Après une petite dégustation, filez vers la côte de l'Estérel et sa ville emblématique : Saint-Raphaël. Cette station du littoral varois et son port naturel épousent l'anse sud du golfe de Fréjus. C'est ici que débute la fameuse route centenaire de la Corniche d'Or, l'une des plus extraordinaires au monde. Elle serpente au pied du massif de l'Estérel, surplombe les criques rouges d'Anthéor et les calanques du Trayas pour s'achever aux portes de Mandelieu-la-Napoule.
Après la découverte du château de la Napoule, offrant une vue magique sur le port de Cannes, grimpez à travers la forêt de mimosas (la plus grande d'Europe) pour rejoindre le village de Tanneron. L'occasion de découvrir une forcerie, atelier où fleurit le mimosa encore vert.
La dernière étape de cette Route du Mimosa s'achève en beauté à Grasse, la capitale du parfum, où ont été élaborés les plus prestigieuses effluves, à découvrir au musée du Parfum. On ne peut espérer plus belle façon de terminer cet itinéraire… W

Informations générales :- CRT Riviera Côte d'Azur : 04 93 37 78 78, www.guideriviera.com - Agence touristique du Var : 04 94 18 59 69, www.tourismevar.com A visiter :- Confrérie du Mimosa à Pégomas : 04 92 60 20 70 Où se loger :- Cap Estérel à Agay : 0892 700 130, www.pierreetvacances.com- Vacanciel Les Issambres (entre Saint-Tropez et Saint-Raphaël) : 0825 450 150 et www.vacanciel.com(hôtel-club, thermes marins). A lire :« Guide Vert Côte d'Azur », Michelin.