Rien n'arrête les Centaures

Manuel pavard

— 

Les Centaures gagnent du terrain et ne laissent pas respirer leurs adversaires
Les Centaures gagnent du terrain et ne laissent pas respirer leurs adversaires —

Cédric Essermeant avait prévenu : « Notre petit défaut, c'est d'être un peu impressionnés par toutes ces équipes réputées que l'on rencontre pour notre première saison en Elite et donc de mal débuter les matchs. Le jour où on corrigera ça… » Le vœu du président grenoblois a été exaucé, dimanche, face aux Templiers. « Les joueurs ont été préparés toute la semaine pour démarrer fort d'entrée. Résultat : au bout de 5 minutes, on avait déjà scoré. » En tête toute la partie avec toujours au moins un touchdown d'avance, les Centaures ont imposé une pression continue aux banlieusards parisiens pour s'offrir une victoire sans appel 35-20.

L'Europe en ligne de mire
Ce succès mérité permet aux Grenoblois de conforter leur troisième place au classement et surtout, d'assurer le maintien, à moins d'un très improbable concours de circonstances. « Maintenant, on vise clairement les play-offs, synonymes d'invitation au championnat européen, savoure Cédric Essermeant. Ce serait vraiment le rêve quand on voit d'où l'on vient. » Un objectif qui est tout sauf une chimère. Derrière le Flash et les Argonautes, bien partis pour truster les deux premières places, les Centaures sont en effet les plus convaincants des poursuivants.

Sus aux spartiates ?

Prochain match le 9 avril, à Grenoble, face aux Spartiates d'Amiens, champions en titre au recrutement XXL mais décevants depuis le début de saison (5es).