une passerelle pour le très haut niveau

jeremy goujon

— 

«La progression de nos joueurs fait qu'ils attirent les équipes jouant la Ligue des champions. C'est dans la logique des choses. » On pourrait déceler dans ces mots une pointe de fatalisme, il n'en est rien. Au contraire, Pierre Dréossi est fier de la trajectoire prise par Kim Källström, John Mensah et Jimmy Briand. Les trois ex-Rennais, transférés ces dernières années à Lyon, sont les témoins de l'entente cordiale sévissant entre les deux parties. « Nous n'avons pas plus, ni moins de rapports avec l'OL qu'avec les autres clubs. Ce qui est sûr, c'est qu'il n'y a jamais eu de soucis avec Jean-Michel Aulas ou Marino Faccioli, devenu directeur administratif des Bleus. »

Rennes bien représenté en LdC
Point de problème également pour les éléments précités, qui réussissent en général à s'adapter aux exigences rhodaniennes, à l'image du « précurseur » Anthony Réveillère. Le cas Mensah constitue l'exception qui confirme la règle. « Ses blessures m'ont étonné, car cela faisait deux ans et demi qu'il évoluait en France, indique Dréossi. Du coup, il n'a été que rarement utilisé. Ils ne lui ont pas donné la chance qu'il méritait, alors qu'à 100 %, on sait qu'il peut être titulaire dans une telle formation.  » Hier soir, le manager général rennais était devant son poste pour suivre les performances de ses anciens poulains à Madrid. Comme la veille, avec ceux rendus à l'OM.
« En ajoutant Mbia, Fanni, Gourcuff, ça fait du monde. Je suis toujours content de les voir jouer la C1. Quand on va chercher Källström au fin fond de la Suède, on se dit qu'on ne s'est pas trompé. C'est un partenariat gagnant-gagnant. » L'envie désormais est de voir les meilleurs Stadistes actuels, disputer la plus prestigieuse des compétitions européennes sous le maillot rouge et noir. « On s'en rapproche petit à petit. Il faut encore s'améliorer dans la constance au niveau des résultats. »

défaite pour la cfa

La réserve rennaise a été battue à domicile par Cherbourg (0-2), hier après-midi. Un résultat qui n'arrange pas la situation du club breton, dernier dans le groupe D.