Un nuage plane sur le solaire

— 

Le crédit d'impôt pour l'installation de panneaux s'élève à 22 % en 2011.
Le crédit d'impôt pour l'installation de panneaux s'élève à 22 % en 2011. —

Le soleil peut-être utilisé soit directement pour chauffer la maison et l'eau sanitaire (solaire thermique), soit pour produire de l'électricité (photovoltaïque). Le photovoltaïque bénéficie d'une double incitation. Le crédit d'impôt se monte à 22 % en 2011 pour l'installation de panneaux. De plus, l'électricité produite est rachetée par les fournisseurs d'énergie à un tarif préférentiel. Un récent décret a cependant baissé ce prix de rachat et permet de réévaluer ce tarif tous les trois mois. Il est donc difficile d'imaginer l'évolution des tarifs, mais pour l'instant, l'opération reste intéressante pour les particuliers d'autant que les coûts d'installation ont baissé.
Les équipements de production d'énergie utilisant le solaire thermique donnent droit pour leur part à un crédit d'impôt de 45 %. « Il s'agit d'une façon simple d'avoir recours aux énergies renouvelables, note Julien Bouron, conseiller énergie à l'espace info énergie de Nantes. Le retour sur investissement varie en fonction de la consommation. » Les équipements solaires peuvent être installés à profit dans de nombreuses régions.C. D.