kembo et lemoine, supporters d'un soir

jeremy goujon

— 

Avec Réveillère et Källström, Gourcuff et Briand font partie des quatre anciens Rennais prêts à défier le Real Madrid.
Avec Réveillère et Källström, Gourcuff et Briand font partie des quatre anciens Rennais prêts à défier le Real Madrid. —

Les Rouge et Noir seront forcément attentifs au déroulement du 8e de finale retour entre le Real Madrid et Lyon. Au-delà de la qualification de l'une ou l'autre équipe, la durée du temps de jeu pourrait avoir une incidence sur la confrontation de ce week-end, en Ligue 1. « On ne va pas se le cacher : s'ils vont en prolongation, ça peut être bon pour nous, rapporte ainsi Jirès Kembo-Ekoko. C'est un match très important pour eux. Ils vont sûrement y laisser beaucoup d'énergie. »
Le joueur rennais a eu son pote Briand hier au téléphone, nous révélant que celui-ci allait sans doute être aligné d'entrée face aux Madrilènes. Il sera quoi qu'il en soit son premier supporter. « Je serai derrière Jimmy avant tout. Il aborde ce rendez-vous comme le grand professionnel qu'il est. Lui et ses coéquipiers vont là-bas pour gagner. » En cas d'élimination lyonnaise, peut-être que les taquineries d'usage fleuriront davantage d'ici samedi soir, car « (on) a déjà commencé à se chambrer ».

« Allez Lyon », pour le moment...
De son côté, Fabien Lemoine compte également suivre le duel de ce soir, sans pour autant être focalisé sur la rencontre de Gerland. « C'est avant tout pour le plaisir de regarder un match de Ligue des champions. » Quand on lui fait remarquer le bilan poussif des Gones après chaque rencontre de C1 (deux victoires, quatre nuls, une défaite), le milieu breton ne préfère pas s'avancer. « Seule la physionomie de la rencontre chez eux, nous permettra de dire si un partage des points est un bon résultat ou non. » Davantage que son partenaire d'attaque, Lemoine soutiendra les protégés de Claude Puel. « Sur le papier, c'est peut-être la meilleure équipe du championnat. Ce serait bien qu'un club français parvienne en quarts de finale, donc je serai supporter de l'Olympique Lyonnais. » Passé 22 h 30 (voire plus), ce discours aura changé.

m'vila bien présent, boukari toujours ménagé

Ayant prématurément quitté l'entraînement, lundi, après un coup reçu à la cheville, Yann M'Vila a disputé l'intégralité de la séance d'hier, où Frédéric Antonetti a testé plusieurs schémas en milieu de terrain. Une session à laquelle n'a pas pris part Razak Boukari, resté en soins, comme la veille.