une préparation quasi nulle

Nicolas Guyonnet

— 

Patrice Canayer préoccupé de ne pas avoir pu préparer son groupe.
Patrice Canayer préoccupé de ne pas avoir pu préparer son groupe. —

Ce match est le choc du handball français. Plus de 6 000 spectateurs sont attendus à l'Arena ce soir à 19 h 30 pour le quart de finale de Coupe de France entre Montpellier et Chambéry. Pourtant, le manager héraultais Patrice Canayer s'assiéra frustré sur le banc de touche. Comme il l'était, hier, à quelques minutes d'une séance vidéo avec ses joueurs. « Je n'ai pas d'autre chose à leur dire que la tenue qu'ils devront prendre. Sur ce match, je ne peux rien faire. Je peux juste aligner des joueurs que je n'ai même pas vus à l'entraînement », regrette le coach.

Retour tardif des internationaux
Patrice Canayer ne peut donc rien prévoir dans la stratégie collective face à un favori de la compétition et du championnat de France. « C'est énervant pour un entraîneur de ne rien préparer pour un match aussi excitant. Je ne peux que m'en remettre au talent de mes joueurs », indique-t-il. Pour seule préparation de ce quart de finale de la Coupe de France, les joueurs montpelliérains ont assisté, hier, à une séance vidéo. Elle a été suivie d'un entraînement léger. Canayer regrette : « En fait j'ai entraîné une demi-équipe. »
On perçoit même un brin de colère dans les propos du manager du Montpellier handball qui peste de « ne retrouver [ses] internationaux que la veille d'un tel match. Ils m'ont juste fait un coucou en revenant de leur repas avec Nicolas Sarkozy », ironise le coach en parlant des joueurs de l'équipe de France, champions du monde. Richard Stochl et David Juricek sont eux aussi revenus de leur sélection lundi soir. « Je suis irrité de la manière dont on nous fait exercer notre métier. » Si les Savoyards, qui seront privés de Gille et de Rouanet, annoncent qu'ils pourraient faire tourner leur effectif, du côté montpelliérain, on ne bradera pas ce match. Patrice Canayer devra composer sa base arrière sans les deux blessés, William Accambray et Michael Guigou. Pas question de balancer le match, mais avec toujours la même idée en tête : « Tout mettre en œuvre pour être en meilleur état pour notre objectif principal, la Ligue des champions. »

L'équipe montpelliéraine pour ce choc

Le groupe pour le match de ce soir : Stochl, Robin – Honrubia, Arvin Berod, Juricek, Tej, Luka Karabatic, Salou, Markez, Kavticnik, Nikola Karabatic, Bojinovic, Grébille, Hammed ou Di Panda.Hammed est incertain à la suite d'un choc au genou. Il passait des examens hier. William Accambray devrait être indisponible quinze jours à trois semaine. Il souffre d'une déchirure de 2,5 cm sur le muscle intercostal.