une comédie caustique

Julie Millet

— 

Les dentistes juifs font rire  les spectateurs de leurs malheurs.
Les dentistes juifs font rire les spectateurs de leurs malheurs. —

Terriblement drôle. La pièce de Jean-Claude Grumberg, Molière 2009, Vers toi terre promise, tragédie dentaire, traite d'un sujet très douloureux, l'après Shoah et la perte d'un enfant, mais l'auteur a su en faire une pièce où l'on rit, presque malgré soi.

Un texte jubilatoire
Un couple de dentistes juifs a perdu une fille dans les camps et la deuxième s'est réfugiée dans un couvent de carmélites. Tout en faisant leur métier, ils bataillent avec l'administration pour recouvrer leurs biens spoliés pendant la guerre, avec le couvent pour récupérer leur fille. À la fin, n'en pouvant plus, ils partent pour Israël. « Ce couple ne se relève pas, mais ils sont obligés de vivre. Cela montre que la vie est plus forte que l'Histoire », explique Charles Tordjmann, le metteur en scène. C'est un texte jubilatoire à jouer », raconte la comédienne Christine Murillo. « Pour moi, c'est une des meilleures pièces de Grumberg. »
Créée en 2008, cette pièce a eu un grand succès public à Paris, elle a même été jouée à Tel-Aviv et passe enfin à Bordeaux. « On rit beaucoup, c'est tonique », promet le metteur en scène.

Pratique

Dès ce soir, jusqu'au vendredi 4 mars au TNBA à 20 h, de 10 à 25 €, 05 56 33 36 80. Une rencontre est prévueavec l'équipe à l'issue de la représentation, jeudi.