prince du mot tordant

Mélanie Carpentier

— 

Le chroniqueur de la matinale de France Inter, très drôle sur scène.
Le chroniqueur de la matinale de France Inter, très drôle sur scène. —

Look propret, Ben serait « devenu artiste à cause d'un pari avec un ami », aurait écrit son spectacle « un soir de cuite » et n'en aurait « rien à foutre » que les gens rient à ses blagues.
Sauf que tout est maîtrisé dans ce spectacle qui abandonne les semelles usées du stand-up pour les chemins fleuris de l'absurde. « Une balade les pieds dans les poches » pendant laquelle le chroniqueur de la matinale de France Inter croise une bande de loups fumeurs de joints, cherche un appart dans le dico…

L'humour décortiqué
Môme impertinent, épris d'irrationnel, incapable de raconter une anecdote sans dévier de sa trajectoire, Ben fait rire (beaucoup) et prend plaisir à décortiquer ­l'humour : du vaudevillesque à l'engagé en passant même par « l'humour de merde ». Il y a quelque chose de Raymond Devos et François Rollin, en plus sexy, chez ce fanfaron qui tord les mots, s'arrête au milieu d'une phrase. En finit une autre quand bon lui semble. Imbriquant ses phrases les unes aux autres. Presque à l'infini. Le tout pour nous faire perdre le fil si tant est qu'il y en ait un.

pratique

De 13,5 à 26,50 €. Théâtre Le Temple. 18, rue du Faubourg-du-Temple, Paris 11e. M° République.www.theatreletemple.com.