La Butte Paillade suspendue 4 mois

— 

Le ministre de l'intérieur Brice Hortefeux a annoncé hier la suspension pour une durée de quatre mois, jusqu'à la fin de cette saison, du club de supporters des ultras montpelliérains la Butte Paillade 91.
Le ministère précise : « Cette décision fait suite à des actes répétés de dégradations de biens ou de violences sur des personnes. » Déjà menacés par la commission de prévention des violences dans les stades, la Butte Paillade est sanctionnée après les incidents survenus avant le match Reims-Montpellier en 32e de finale de la Coupe de France au début du mois de janvier dernier. Le décret de suspension publié dans le Journal officiel indique parmi les autres faits reprochés « des jets de projectiles et de pierres visant d'autres supporters de clubs adverses à l'occasion de matchs ». Après les violences contre des supporters de Reims (deux personnes ont été agressées et blessées), trois supporters de la Butte Paillade, dont le vice-président, avaient été condamnés à des peines de prison ferme allant de deux à quatre mois.N. G.