Les ours se sont brûlé les pattes

Paul Turenne

— 

Les Brûleurs de loups à la fête.
Les Brûleurs de loups à la fête. —

A l'occasion de ce 101e derby isérois, samedi soir, les Ours de Villard-de-Lans en déplacement à la patinoire Pôle Sud pour le compte de la 18e journée de championnat Ligue Magnus espéraient faire taire les statistiques. Peine perdue. Après son succès 3-2 face aux Villardiens, Grenoble reste désormais sur 15 victoires consécutives (dont 7 à domicile) contre les Ours.

Combatifs
Les hommes de Stéphane Barin avaient pourtant bien commencé, Jean-Christophe Gauthier ouvrant la marque pour les Ours. Le premier tiers-temps se soldait tout de même par un but partout, après l'égalisation d'Alexandre Rouleau.
Même schéma de jeu au cours de la seconde période, Daniel Sedlak répondant à Ludek Krayzel. Les deux formations entamaient alors la troisième période au coude à coude. C'était sans compter sur Elie Raibon qui, en dépit de la combativité villardienne, donnait la victoire aux Brûleurs de loups devant les 3 500 spectateurs de Pôle Sud. A noter : l'absence de Pierre-Antoine Simonneau pour plusieurs semaines, voire pour la saison entière, à la suite d'une luxation de l'épaule.