Lady Gaga très exposée

O. G.

— 

Difficile de définir le style Lady Gaga. Du show, de la provocation, des paillettes, il y en aura certainement à Bercy ce week-end pour le passage de son Monster Ball Tour à Paris. La reflex Gallery a choisi d'explorer les tenues et images véhiculées par la chanteuse avec « Gaga Experience ».
Un hommage qui épouse la forme d'une quinzaine de costumes qu'elle arbore dans ses clips ou sur scène, d'un mur de dessins faits et prêtés par ses fans et des portraits sous forme d'aquarelles, de dessins numérique ou de sculptures. « Elle a très peu d'années de carrière pour avoir une expo, sou­ligne Alexandra Boucherifi, à l'origine de l'événement. Mais cette chanteuse de 24 ans arrive à mixer différents univers, mode, art, cinéma ».
Trait épuré pour le dessinateur Walter Minus, tête de chien à perruque pour le plasticien Aurèle, silhouette de manga, les multiples identités de cette artiste, qui a déjà vendu 17 millions d'albums, s'affichent sur les murs de cette petite galerie. « Lady Gaga n'a pas de gimmick comme le gant de Michael Jackson. Mais elle reste constante dans la transformation permanente. Elle varie tout le temps de look, même si certains ont plus marqué que d'autres, comme la frange et les lunettes de soleil ou la robe de viande. »