Deux matchs délicats en quatre jours

— 

La fin d'année est difficile pour les footballeurs montpelliérains. Romain Pitau et ses coéquipiers terminent par deux matches en quatre jours : Auxerre, demain à la Mosson, et Lorient mardi. Une proximité des matches qui préoccupe René Girard : « Il va falloir bien gérer l'effectif avec le froid ». S'ils annoncent un objectif minimum de trois points sur ces deux rencontres, les Montpelliérains s'attendent à des matches délicats. « Auxerre est une équipe difficile à bouger. Il va falloir pousser plus que d'habitude sur le plan offensif et être meilleur dans l'animation », prévient Nenad Dzodic. Pour le match de Lorient, avec l'incertitude de l'état de forme suite au match contre Auxerre, le MHSC craint la pelouse synthétique de Lorient. Cette semaine ils se sont entraînés sur un stade de cette matière. Hier à l'entraînement la bonne humeur était au rendez-vous : « On a montré à Brest qu'on est capable de réagir, on va enchaîner. L'état d'esprit est bon, le moral aussi » annonce l'entraîneur René Girard.N. G.