le miraculé LEMOINE A REJOUÉ

jeremy goujon

— 

Pratiquement quatre mois jour pour jour après sa terrible blessure à Nancy, Fabien Lemoine est réapparu sur une feuille de match. En l'occurrence, celle concernant l'affiche entre… le Saint-Pryvé Saint-Hilaire FC (drivé par un certain Reynald Pedros) et la réserve du Stade Rennais. Cette rencontre comptant pour la 14e journée de CFA restera dans les mémoires du milieu breton. Elle sonne comme une véritable renaissance pour ce miraculé du football, sérieusement touché le 14 août dans un choc avec un autre Reynald, le Lorrain Lemaître. Pour son retour à la compétition, Lemoine a disputé 70 minutes, soit davantage que les 45 initialement prévues. « Physiquement, il a tenu le coup », observe Laurent Huard, le responsable de la classe biberon rouge et noir.

« Il n'a pas changé »
Après son ablation du rein droit, peu de monde envisageait un come back aussi précoce pour le pitbull rennais. Huard, lui, n'est pas surpris. « Il avait fixé sa date de reprise au 19 décembre. Sa participation au match d'hier faisait donc partie du domaine du possible. » Comment se sont déroulées les retrouvailles avec le terrain ? « Fabien n'a pas eu d'appréhension particulière. Il est allé au contact, a donné des coups et en a reçu aussi. Il n'a pas changé, c'est le Lemoine d'avant. » Une bonne nouvelle pour l'intéressé et l'ensemble du club, dont bien évidemment, Frédéric Antonetti. Le Corse avait hésité à l'inclure dans son groupe, pour Bordeaux. Dorénavant, il est très probable que Fabien Lemoine intègre celui appelé à affronter Valenciennes, samedi prochain.