Montpellier au sommet, avec de la simplicité

— 

L'une des forces montpelliéraines cette saison est l'alchimie entre la jeunesse et les joueurs expérimentés.
L'une des forces montpelliéraines cette saison est l'alchimie entre la jeunesse et les joueurs expérimentés. —

Ils ne s'arrêtent plus. Le Montpellier volley relégué administrativement en 2e division puis sauvé in extrémis fait trembler le championnat de Ligue A. Les volleyeurs d'Arnaud Josserand se sont emparés de la deuxième place, samedi, après une nette victoire (3-0) contre l'un des favoris, Cannes. Un sixième succès consécutif pour une équipe qu'on n'attendait pas à cette place. Le coach Arnaud Josserand, lui, n'est pas surpris : « A l'entraînement, je sens qu'il se passe quelque chose. L'équipe est en pleine confiance. ».= Contre Cannes, les Montpelliérains ont été efficaces dans tous les secteurs de jeu. Leur secret ? « Il n'y en a pas. On ne se pose pas de questions, on joue libéré, et quand ont trouve la faille, on appui dessus », expliquent-ils. L'entraîneur confirme : « Tout marche à la perfection et les joueurs ne s'arrêtent jamais. Ils jouent sans regarder le score et se font plaisir. »
La claque infligée à Cannes samedi est d'autant plus importante qu'Arnaud Josserand n'a pas utilisé ses remplaçants «de qualité». « On a encore de la marge pour rester sur cette voie. »N. G.

phase aller

Il reste quatre rencontres dans la phase aller, dont trois en décembre. Parmi lesquelles, le choc contre le leader Tours, à l'extérieur. Avant, Montpellier aura joué à Paris et aura reçu Ajaccio. « Une fin de mois compliquée, mais intéressante. Avec notre niveau de jeu, on risque de ne pas perdre beaucoup de points » avance le coach.