le mhsc veut retrouver de la constance

Nicolas Guyonnet

— 

Romain Pitau devra mobiliser ses joueurs samedi pour ne pas se relâcher.
Romain Pitau devra mobiliser ses joueurs samedi pour ne pas se relâcher. —

Les statistiques sont douloureuses. René Girard est préoccupé. Son équipe a encaissé la moitié de ses buts en quatre matches. Lors des deux dernières rencontres, sur 16 situations dangereuses le MHSC n'a marqué qu'un seul but. « On a montré des lacunes », constate Romain Pitau.
A l'heure où ils doivent réagir, les Montpelliérains accueillent Lyon. Difficile d'affronter un prétendant au titre, une semaine après avoir reçu une claque à Marseille (4-0).

Mettre fin aux variations de forme
« On ne doit pas rester abattus. Il faut relever la tête, même contre un gros. On ne va pas commencer à trembler », estime Pitau. Même motivation pour l'entraîneur René Girard. « Comme l'OM, Lyon ne joue pas dans la même catégorie que nous, cela ne nous empêche pas d'être ambitieux. C'est même le match idéal pour se relancer ».
Le coach a analysé les difficultés de ses joueurs. Ce sont les mêmes depuis le début de la saison. Montpellier alterne entre des prestations médiocres, comme à Lens, à Saint-Etienne ou à Marseille. Ensuite, le MHSC peut briller et réaliser des exploits.
« Contre les grosses cylindrées du championnat on ne peut pas se permettre un quelconque relâchement. Il faut toujours être à 150 % en montrant davantage d'agressivité et de détermination. Les joueurs doivent rester concentrés. A Marseille on s'est trop laissé aller », regrette l'entraîneur montpelliérain. Un relâchement à l'origine du manque d'efficacité des joueurs Dès qu'on prend un but à l'extérieur, on a du mal à revenir. remarque l'entraîneur adjoint Pascal Baills. Pas question toutefois pour le staff d'envisager un recrutement au mercato d'hiver.
Le MHSC doit trouver un équilibre et de la rigueur pour mettre fin aux variations de forme. Contre Lyon, Romain Pitau et ses coéquipiers rencontreront une grosse opposition face à une équipe lyonnaise elle aussi dans une mauvaise période et également en quête de réaction. Mais à domicile Montpellier ne baisse pas le pied et reste sur six succès consécutifs.

infirmerie

Marco Estrada ne devrait pas être sur la feuille de match. Il s'est blessé au mollet lors d'un entraînement avant le match contre l'OM. Hier, René Girard n'était pas optimiste. Les nouvelles ne sont pas favorables. Cyril Jeunechamp sera également absent de ce match contre Lyon. Le défenseur , remplacé au bout d'une vingtaine de minutes à Marseille, a passé une IRM qui a révélé une déchirure de l'aponévrose.