Fabuleux destin du dessin

— 

Arzach à la Fondation Cartier.
Arzach à la Fondation Cartier. —

On se fait une toile ? Si l'œuvre est signée Moebius ou Taniguchi, vous avez plus de chances de convaincre vos interlocuteurs. Deux parcours ludiques autour de la BD séduisent les Parisiens. En raison d'une forte affluence, plus de 100 000 personnes depuis juin, « Archi & BD, la ville dessinée » a été prolongée jusqu'au 2 janvier. « Ce qui nous réjouit, c'est que cette expo nous permet de toucher de nouveaux publics », assure François de Mazières, directeur de la Cité de l'architecture.
Même bouche à oreille excellent pour la monographie consacrée à Moebius à la fondation Cartier, qui a déjà attiré 40 000 personnes depuis le 12 octobre. Le lieu s'immisce dans le monde de la BD avec un passionnant parcours sur les pas de ce dessinateur visionnaire. Des planches de Blueberry ou Arzach et un film en 3D sont à même de conquérir un public plus jeune. Mieux vaut réserver ou penser au thermos pour la queue...O. G