une qualification pour la finale acquise dans la douleur

— 

Pour son retour Karabatic a été expulsé.
Pour son retour Karabatic a été expulsé. —

Les supporters sont rassurés. Le Montpellier handball va mieux. Les hommes de Patrice Canayer se sont qualifiés hier soir à domicile pour la finale de la coupe de la ligue. Ils ont remporté la demi finale retour contre Dunkerque (31-26). Les Montpelliérains ont pourtant débuté le match avec trois buts de retard, suite à la défaite concédée mercredi chez Nordistes. Mais hier le MAHB était renforcé par le retour des blessés Guigou, Karabatic et Salou.
Le score final est plutôt flatteur. Mais les Héraultais se sont fait peur. Ils ont été dominé durant la totalité de la première période.
Le tableau d'affichage inquiète rapidement (1-4 puis 3-5). Puis l'entrée de Nikola Karabatic donne de l'air à ses coéquipiers. Celui qui a tant manqué ces derniers matches remobilise sans pour autant que l'équipe ne prenne l'avantage. Ce n'est qu'à quelques minutes de la fin de la première période que le MAHB passe en tête (15-13, 30e).
Au retour des vestiaires, c'est un Montpellier nouveau qui débarque sur le parquet en infligeant un 6-1 à des Nordistes pourtant vaillants. Guigou marque sept fois sur huit tirs. Dans le même temps Stochl dans les buts réalise des prouesses et c'est lui qui en grande partie qualifie ses coéquipiers puisque Dunkerque même relégué à sept buts ne lâche rien et garde un espoir ultime jusqu'à deux minutes de la fin. Une défaite de trois buts les aurait qualifié. C'est la combativité montpelliéraine a fait la différence. Le MAHB affrontera Chambéry en finale.N. G.