le mahb peut souffler un grand coup

nicolas guyonnet

— 

Comme lors du match contre Paris (photo), William Accambray a été efficace aux tirs.
Comme lors du match contre Paris (photo), William Accambray a été efficace aux tirs. —

Le Montpellier handball voyage bien sans ses blessés Hmam, Kavticnik et Karabatic. Il s'est imposé contre Presov (33-31), « une équipe qui a posé d'énormes problèmes à toutes les équipes de notre poule. C'est toujours très compliqué de jouer chez eux », indique Patrice Canayer, manager et entraîneur montpelliérain. Alors, une victoire sur le parquet des Slovaques l'a satisfait. « Il y a eu la victoire mais aussi la manière. Dans des conditions difficiles, les joueurs ont fourni un très bon match. Ils se sont bien investis. »

En réussite sans Karabatic
Accambray a été brillant avec une réussite impressionnante. Il s'impose. « On les a bien contenus, sans paniquer. Avec l'absence de Nikola Karabatic, je dois être bon en percussion et être l'atout numéro un pour les duels », confie-t-il
uigou a été solide. Et Mickael Robin, en remplacement de Richard Stochl, a joué un rôle important. « Il a prouvé qu'il était plus qu'une doublure et qu'il avait sa place en Ligue des champions », se félicite le coach du MAHB. Avec ces satisfactions, il fait même passer au second plan les quelques imperfections de ses hommes : « Les joueurs ont été un peu nerveux et ils ont raté quelques ballons importants alors que le match aurait pu être tué. Il faut que les joueurs gardent la flamme et se maîtrisent mieux. »
De son côté le capitaine par intérim, Michael Guigou se réjouit : « Le match a été éprouvant, la défense de Presov a été agressive, c'était très fatigant, mais on a su rester maître du jeu. »
Les handballeurs montpelliérains peuvent donc souffler un peu et se concentrer sur le championnat avec un choc important dans quinze jours contre Chambéry. Avant, ils se déplacent demain soir à Toulouse en Coupe de la Ligue.