« Notre Terreur » sur les planches

éric Dourel

— 

La compagnie D'ores et déjà.
La compagnie D'ores et déjà. —

Pour inaugurer sa nouvelle saison, le Théâtre Garonne commence fort, avec la programmation de Notre Terreur. La pièce dresse un tableau magistral d'un épisode charnière de la Révolution française, qui débute avec l'exécution de Danton, le 5 avril 1794, et s'achève sur celle de Robespierre, le 28 juillet 1794.

Le temps des guillotines
Mise en scène par Sylvain Creuzevault, cette histoire de « conflit entre solitude et révolution » tente de percer le mystère de cette sombre période où les guillotines ne chômaient pas, et qui désigne Robespierre comme son principal instigateur.
Cette version ne convainc pas les réalisateurs de cette pièce, le jeune collectif D'ores et déjà, qui s'est appuyé sur des archives histori­ques pour écrire sa propre inter­pré­tation. D'ores et déjà mêle théâtre et jeu de rôle et n'hésite pas à insérer au milieu du public des jeunes à l'apparence d'étudiants. Ce sont en fait les représentants du Comité de salut public, qui vont pré­cipiter la chute de Robespierre… W