Les EScales 2.0 prêtes à passer l'hiver au chaud

— 

Les Escales, d'habitude, c'est un festival qui se déguste au mois d'août sur le port de Saint-Nazaire, après une chaude journée d'été. Mais Patrice Butling et ses sbires ne sont pas du genre à hiberner une fois les derniers amplis rangés. Surtout en cette année d'anniversaire. « On arrive aux vingt ans du festival, souligne le directeur des Escales. Vingt ans, c'est presque un nouveau départ, alors j'ai souhaité qu'il y ait un écho du festival à différents moments de l'année. »
Ainsi sont nées les Escales 2.0, un influx de saveurs estivales quand le soleil s'enfuit. « L'idée, c'est de créer quelque chose à l'image du festival, entre musiques du monde et musiques actuelle, mais en sal­le. Il y aura trois rendez-vous, un par trimestre. » La première « station » est prévue vendredi, avec la projection d'un film sur Remy Kolpa Kopoul, voix mythique de Radio Nova et grand découvreurs de talents, qui mixera ensuite au VIP. Son set sera suivi d'un concert de l'Argentin Axel Krygier, un brillant bidouilleur qui saupoudre d'électronique ses racines latines. En bonus, un film sur les dernières éditions des Escales.J. R.