Le GF38 à la croisée des chemins

Manuel Pavard

— 

Mehdi Bourabia (ici face au Mans) devrait être titulaire en milieu de terrain face à Laval.
Mehdi Bourabia (ici face au Mans) devrait être titulaire en milieu de terrain face à Laval. —

Cela ressemble fort à une semaine décisive. En l'espace de huit jours, le GF38 va, en effet, affronter trois adversaires directs pour le maintien : Laval ce soir, Metz mardi et Reims vendredi prochain. Alors, certes, le championnat est encore long, mais ce genre de série peut peser lourd au moment du décompte final. Jean-Jacques Mandrichi évoque ainsi « un premier tournant dans la saison ». Quant à Yvon Pouliquen, il s'est fixé « un objectif d'au moins 5 points sur 9. »
Face à des Mayennais en pleine crise de confiance également, le coach grenoblois devra faire face à une cascade de forfaits. Mainfroi et Marque suspendus, Viviani, Abardonado et Juan blessés : c'est presque la moitié de l'équipe-type qui sera sur le flanc ce soir. Yvon Pouliquen n'aura donc d'autre choix que de faire confiance à sa « classe-biberon ». « J'espère que les jeunes apporteront leur enthousiasme et leur fraîcheur, tout en corrigeant les erreurs de jeunesse qu'on a pu voir ces derniers temps. » Malgré tout, le Breton est conscient que, pour les rudes joutes du bas de tableau, « rien ne remplace l'expérience. »
Pour Jean-Jacques Mandrichi, ce remaniement forcé pourrait pourtant se révéler un atout. « La pression sera sur les Lavallois. Contre une équipe privée de 5 titulaires comme la nôtre, ils seront dans l'obligation de gagner. A nous d'en profiter. Ça peut être le début d'une nouvelle aventure. »

le groupe du GF38

Les 17 Grenoblois à Laval : Malherbe, Maubleu – Belaid, Lamanje, Mendy, Paillot, Turan – Ayari, Bourabia, Cianci, Dieuze, Johansen, Taider – Dos Reis, Lasimant, Mandrichi, Ravet.