un match en russie capital pour l'avenir

— 

« La qualification montpelliéraine pour la suite de la Ligue des Champions n'est pas en péril », assure le manager et entraîneur du Montpellier Handball, Patrice Canayer. Même avec les longues blessures de Nikola Karabatic et de Vid Kavticnik, ainsi que les deux défaites contre Hambourg et Veszprem. « La saison dernière, on a fini en gagnant trois titres sans ces deux joueurs », insiste le coach. Mais pour rester dans la course à la première ou à la deuxième place du groupe, la victoire demain en déplacement à Presov (Russie) est impérative. Pour Patrice Canayer : « Ce match vaut très cher, mais on est bien ». La prestation de l'équipe lors du match à Veszprem la semaine dernière l'a rassuré : « il y a une progression dans le jeu, et une montée ne puissance dans notre qualité ». Les Russes devraient opposer une résistance moins importante que les Hongrois de Veszprem, mais il faudra que le groupe ait bien récupéré du match usant remporté en championnat contre Paris, il y a deux jours.N.G.