« Le bloc défensif cannois reste solide »

RecuEilli par J. C. MAGNENET

— 

Le capitaine et défenseur central des Dragons, Vincent Di Bartoloméo, regrette le manque de fraîcheur de son équipe face à Beauvais, vendredi (0-0). Avec 23 points au compteur, l'AS Cannes partage désormais la tête du classement de National avec Amiens et Bastia.

Qu'a-t-il manqué aux Cannois pour l'emporter contre Beauvais ?
Vu que nous sommes en tête de classement, les équipes qui viennent nous affronter à domicile jouent très défensif. Et il nous a en plus manqué de la fraîcheur physique pour être plus agressifs en attaque et ouvrir le score...

L'équipe enchaîne les matches, en effet. Comment gérer la fatigue ?
On reste très bien encadrés, même si le club n'a évidemment pas l'équipement d'un club de L1 ou de L2. Le coach dispose d'un bel effectif qu'il peut faire tourner. Mais avec 40 matches de championnat plus la coupe à gérer, le rythme reste physiquement très dur. Moi-même, je viens de me blesser à la jambe gauche et je ne pourrais pas jouer mercredi contre Fréjus-Saint Raphaël.


Une fatigue qui joue également sur la qualité de la défense ?
Depuis le début de la saison, à part quelques accidents, nous avons encaissé peu de buts. Le bloc défensif reste solide et bien organisé.

Être n°1 au classement, c'est une pression supplémentaire ?
Franchement, non. On prend chaque match l'un après l'autre, avec pour objectif d'engranger le maximum de victoires. On ne pense pas au reste. Le club s'est choisi un groupe de joueurs expérimentés qui sait gérer tout ça. Du coup, l'état d'esprit reste très sain dans l'équipe.