La jeunesse du MAHB reprend confiance

NICOLAS GUYONNET

— 

Accambray a bien mené l'équipe durant toute la partie et a été excellent en attaque.
Accambray a bien mené l'équipe durant toute la partie et a été excellent en attaque. —

Dans sa salle de René-Bougnol, Montpellier n'a pas tremblé. Vexés par le faux pas face à Hambourg en Coupe d'Europe, les joueurs du MAHB ont bien réagi, hier soir, en s'imposant largement face à Tremblay 34-20. Surmotivés dès le coup d'envoi, ils ont rapidement montré à leurs adversaires que la soirée allait leur être difficile. Vifs en attaque et très rapides dans la montée de balle, puissants dans les tirs, solides en défense, les hommes de Patrice Canayer ont bien relevé la tête.

Dix-huit arrêts pour Robin
Pour redonner plus de confiance au groupe et pour aguerrir certains éléments, le coach s'est appuyé sur ses jeunes joueurs pendant une grande partie de la rencontre. Il a lancé la machine MAHB avec les cadres, puis très vite ces derniers ont été ménagés dans l'optique du match de samedi contre les Suédois de Savehof. Avec un excellent William Accambray à la baguette, Honrubia, Grébille et Luka Karabatic ont eu la tâche de faire tomber l'équipe de Tremblay. Ils n'ont pas fait dans la demi-mesure avec huit buts d'avance à la mi-temps, puis dix et douze, dans les premières minutes de la seconde période. Il fallait reprendre confiance, se remettre sur la voie de la victoire, et retrouver un beau jeu. Mission accomplie Certes tout n'a pas été brillant, notamment en attaque avec des pertes de balles, et quelques mauvais choix. Mais l'arrière-garde suivait. Contre Hambourg, c'est le gardien Stochl qui a assuré le spectacle. Hier soir, le portier montpelliérain a également impressionné. Mais c'était au tour de Mickaël Robin, impressionnant avec 18 arrêts. Encore un jeune.