Grâce excentrique

oihana gabriel

— 

Si vous résumez Karl Lagerfeld aux lunettes noires et à Chanel, allez jeter un œil à cette rétrospective qui dévoile les obsessions et techniques du photographe. Parce que le styliste-vidéaste-éditeur sait aussi manier le flash.

Archi-mode
Ce petit parcours convie à une rencontre avec les façades d'immeubles new-yorkais, des portraits décalés et des célèbres pub­licités. On reconnaît l'influence de certains peintres comme Roy Lichtenstein. Mais le plus impressionnant reste sa manière de combiner une esthétique datée (couleurs sépia, flou artistique) et des techniques innovantes, parfois bling-bling, avec par exemple un papier incrusté de diamants.
Plus ludique, la dernière salle compile des centaines de portraits élégants magnifiant les stars : Jean Reno et ses lunettes rondes, Vanessa Paradis en porte-jarretelles ou Monica Bellucci devant une statue grecque.