MONTPELLier EST BIEN PLUS QU'UN OUTSIDER

Nicolas guyonnet

— 

Malgré le carton jaune de Grant Rees, le MHRC a attaqué sans prendre de point.
Malgré le carton jaune de Grant Rees, le MHRC a attaqué sans prendre de point. —

On ne les arrête plus. Leur place de dauphin du Top 14 au terme de la 7e journée n'est pas volée. Les rugbymen montpelliérains ont remporté une large et brillante victoire à Agen, samedi, 35-6.
Le beau jeu est là. L'équipe est solide. Même en infériorité numérique, samedi, les Montpelliérains ont poussé et n'ont pas faibli. Match après match les joueurs confirment leur brillant début de saison. Bustos Moyano impressionne de plus en plus. L'ambition est toujours au rendez-vous. La rigueur également.
Malgré un calendrier de début de saison infernal, Montpellier s'est imposé pour la cinquième fois de la saison avec en prime un bonus offensif.
Les points, la manière; la prestation montpelliéraine à Agen a réjouit l'entraîneur Eric Béchu : « Les joueurs ont fait un gros match, et en première période il n'y a pas grand-chose à jeter. J'ai bien aimé la fin de match où, malgré la pression, on s'accroche et on ne prend pas de point. Il y a la notion de jeu intéressante mais il y a également la solidarité qu'il faut souligner ».
Pour l'un des pionniers de ce succès, auteur de deux essais, le capitaine Fulgence Ouedraogo se félicite : « On a fait notre meilleur match à l'extérieur. Cela procure beaucoup de joie. On a fait une bonne entame et on a de la réussite sur nos premières occasions, ce qui nous met en confiance ». Et d'insister : « La deuxième place au classement importe peu. Au-delà du classement, il faut voir la joie et l'ambiance qui règnent au sein du groupe. Là, on y va avec plaisir et de la joie. C'est ce qu'il faut continuer à vivre ».
Des qualités de jeu, un état d'esprit excellent, voilà les ingrédients pour une saison exceptionnelle. Car aujourd'hui il n'y a plus de surprises, les hommes de Galthié et Béchu s'affirment comme des candidats aux phases finales.