ils ont protesté contre « le gaspillage de l'argent public »

— 

Francis Viguier, du NPA, devant l'Agglo
Francis Viguier, du NPA, devant l'Agglo —

Le Nouveau Parti Anticapitaliste n'a pas attendu le grand soir pour dénoncer «le gaspillage de l'argent public par Georges Frêche»1. Vendredi midi, Francis Viguié, le représentant du NPA dans l'Hérault a inauguré avec une dizaine de ses hommes une statue d'un tout autre genre : un président de l'Agglo en carton, surnommé Septiman 1er., en souvenir de l'échec de la campagne visant à remplacer le nom Languedoc-Roussillon par Septimanie. «Au moment même où Georges Frêche dépense sans compter pour ses plaisirs; normal, Septiman 1er ne va pas rendre des comptes à la populace, on s'aperçoit que les billets des transports en commun de l'Agglomération augmentent.» Pas de quoi perturber la fête. Le soir, Place hélios à Odysseum, l'arsenal de sécurité était renforcé. Les Verts, même très remontés contre les achats de sculptures, ont renoncé à s'inviter. Ce sont les groupuscules, difficilement maîtrisables, que craignaient les Renseignements généraux. Quelques personnes, costumés selon les codes soviétiques, ont bien tenté de s'incruster, sans succès. Il n'ont eu que leur voix pour protester. Ce qui a interrompu Georges Frêche pour quelques secondes : «Il y a toujours quelques tarés dans ce genre d'inauguration !» c.r.