L'OGC NICE restera en ligue 1

Jean Christophe Magnenet

— 

L'Ivoirien Emerse Faé a pu délivrer les Aiglons grâce à un centre d'Anthony Mounier.
L'Ivoirien Emerse Faé a pu délivrer les Aiglons grâce à un centre d'Anthony Mounier. —

C'est une victoire en forme de délivrance pour tous les supporters de l'OGC Nice. Samedi soir, sur la pelouse du stade du Ray, les Aiglons ont fini par l'emporter sur les Grenoblois du GF38 (2-1)... et par éloigner le spectre d'une descente en Ligue 2. Les trois points empochés portent le Gym à la 14e place du championnat de Ligue 1 et à 12 points du premier relégable, Le Mans, battu samedi soir par Lille. Il ne reste plus que 4 rencontres à jouer et donc 12 points à distribuer. « Le maintien est quasiment assuré », indiquait Eric Roy à l'issue du match. Un résultat qui sonne comme « une satisfaction » pour le coach niçois, même si « la manière laisse à désirer », comme il n'a pas manqué de le souligner. Ses joueurs ont pris leur temps pour rentrer dans le match et l'ont payé cash : Arkour battait Ospina et ouvrait la marque dès la 22e pour les Grenoblois. De quoi réveiller Mouloungui qui égalisait à la 35e, avant que Faé marque le but décisif en deuxième mi-temps, à la 77e minute.

« Mission accomplie » pour le coach Eric Roy

A sa prise de fonction, le trio Roy-Marsiglia-Gioria avait « estimé à 40 points la barre nécessaire à atteindre pour se maintenir et fixé aux joueurs l'objectif de 14 points à engranger en 11 rencontres », a révélé samedi soir Eric Roy. Ce quota atteint en 7 matchs, « j'espère que les joueurs vont pouvoir se lâcher et donner du beau jeu pour finir la saison », a souri l'entraîneur, dont l'avenir sera fixé avec les dirigeants du club à la mi-mai.