Vider, rafistoler, valoriser : les règles d'or à respecter

— 

Redécorer son logement, c'est bien, mais attention à ne pas faire

ça n'importe comment. Suivez le guide.

G

Dépersonnaliser et désencombrer

Adieu bibelots et photos de famille ! Pour que l'acheteur puisse se projeter, il faut enlever ce qui est de l'ordre du personnel. Sur les murs, décrochez les cadres photos, les posters... Gardez seulement les grands miroirs. Dans la salle-à-­manger, le salon et les chambres, mettez de côté les objets de décoration, les journaux, les jouets.... Si vous avez une bibliothèque, dégagez au moins le tiers. Vous donnerez au visiteur la sensation qu'il a de la place pour poser ses propres affaires. Bref, faites de la place et du vide pour offrir un maximum d'espace.

G

Nettoyer et réparer

C'est le BA-ba mais une maison propre et bien rangée donne une meilleure impression. Pensez aussi à réparer et à rafraîchir votre intérieur : papier peint décollé, peinture écaillée, plinthes mal fixées, moquette tâchée... Sur le départ, vous vous sentez peut-être moins concernés mais si l'acheteur voit qu'il y a des travaux à faire, il essaiera de réduire le prix.

G

Réaménager

Le principe du home staging est de réutiliser en priorité ce que vous possédez. Il faudra cependant prévoir quelques investissements : un nouveau plan de travail dans la cuisine, une nouvelle vasque dans la salle de bain, des rideaux, des jetés de lits pour cacher le vieux canapé, un coup de pinceaux... Préférez les couleurs neutres (ivoire, beige, gris, lin...) et ne surchargez pas. Le home staging, c'est comme les friandises : « Peu vaut mieux que trop », rappelle Sylvie Aubin. W

V. F.