Autriche-France : « Il ne faut jamais s’inquiéter », dédramatise Mbappé après le nouveau nul des Bleus

FOOTBALL Sauveur des Bleus face à l’Autriche, vendredi, Mbappé ne veut pas en faire tout un plat après les trois petits matchs de l’équipe de France en Ligue des nations

A.L.G.
— 
Mbappé a égalise en fin de match face à l'Autriche.
Mbappé a égalise en fin de match face à l'Autriche. — Joe Klamar / AFP

Entré à l’heure de jeu à la place d’Antoine Griezmann, Kylian Mbappé a évité un nouveau faux pas aux Bleus en égalisant en fin de match face à l'Autriche d’une minasse du gauche sous la barre, vendredi soir. Il aurait même pu offrir les trois (premiers) points de la victoire si la hanche du gardien autrichien n’avait pas dévié sa seconde frappe, trois minutes plus tard, sur la barre. C’est à peu près tout ce qu’on retiendra de cette nouvelle sortie moyenne d’une équipe de France remaniée et sans grandes idées, dans le 4-4-2 aligné par Deschamps.

Interrogé après la rencontre au micro de TF1, le buteur parisien a préféré voir le verre à moitié plein. « On n’a pas obtenu ce qu’on voulait avant le match, on va prendre ce point, on va travailler pour essayer de gagner lundi. Je pense qu’il faut continuer dans l’élan des dernières minutes. On a la volonté de proposer du jeu, de jouer haut et de pouvoir mettre l’adversaire en difficulté », a-t-il déclaré.

La Croatie avant la quille

Et sur la mauvaise passade de l’équipe de France, dernière de son groupe et incapable d’engranger la moindre victoire depuis le début de ce rassemblement ? « Il ne faut pas s’inquiéter, il ne faut jamais s’inquiéter. Il faut être fier et essayer de s’améliorer. Pas d’inquiétude, a-t-il relativisé avant de se mettre à la disposition de DD pour le match face à la Croatie, lundi. Si le coach a besoin de moi…, il reste un match avant les vacances. Donc on peut forcer un tout petit peu ».