Ne gaspillons pas l'énergie

— 

Et si la chasse au gaspillage d'énergie devenait un « sport populaire » ? Et si la maîtrise de l'énergie consommée dans notre pays devenait un défi pour chacun ? Et si l'efficacité énergétique devenait une priorité nationale ? 60 milliards de dépenses annuelles en gaz, pétrole et charbon méritent tous nos efforts collectifs et individuels pour réduire cette facture exponentielle, pesant lourdement sur nos comptes. Les économies ainsi réalisées pourraient être affectées à la rénovation thermique de nos bâtiments anciens qui en ont tant besoin ! Place à l'imagination et à la chasse à nos habitudes industrielles et domestiques, coûteuses en énergie. Place à un état d'esprit « négawatt » ainsi qu'à une réglementation et une fiscalité qui favoriseront la transition énergétique de la France.Serge Orru,
créateur du Festival du vent