Les miniatures du géant

olivier mimran

— 

L'exposition « M'Enfin ?! Franquin » au Centre Wallonie-Bruxelles.
L'exposition « M'Enfin ?! Franquin » au Centre Wallonie-Bruxelles. —

Leur petite taille, c'est ce qui frappe d'emblée, dans les dessins originaux d'André Franquin, disparu en 1997 et unanimement considéré comme l'un des plus grands auteurs de BD francophones. La double page de garde du Voyageur du Mésozoïque, par exemple, tient sur un format A4. Frédéric Jannin, le commissaire de l'exposition « M'enfin ?! Franquin », confie à 20 Minutes que « c'est précisément une des caractéristiques de cet immense auteur que d'avoir créé une œuvre gigantesque à partir de dessins minuscules ».

Une quête de perfection
Minuscules, mais hyper léchés. La centaine de planches et illustrations exposées fourmille de détails imperceptibles dans les albums du créateur de Gaston et « repreneur » de Spirou dans les années 1940. « Cette sophistication révèle combien il était en perpétuelle quête de perfection », précise Frédéric Jannin. « Et comme il n'était jamais totalement satisfait de ses dessins, Franquin était un auteur frustré. » Mais certainement pas blasé, au vu de l'humour et de l'immense poésie qui se dégagent de la moindre de ses esquisses.

INFOS PRATIQUES

Entrée libre, jusqu'au 13 février, tous les jours de 9 h à 19 h, le week-end à partir de 11 h, au Centre Wallonie-Bruxelles, 127-129, rue St-Martin, 4e.www.cwb.fr.