Belle opposition de styles

Manuel Pavard

— 

Jonathan Best (ici face au BO), a su s'imposer malgré la concurrence en 3e ligne.
Jonathan Best (ici face au BO), a su s'imposer malgré la concurrence en 3e ligne. —

La série basque du FCG se termine ce samedi avec la venue de Bayonne à Lesdiguières. Un match que les Isérois aborderont avec le plein de confiance, après avoir fait étalage de toute leur palette lors de la victoire contre Biarritz (34-21) : jeu au large séduisant, défense intraitable, mêlée efficace, réussite dans le jeu au pied... Pourtant, Jonathan Best se veut prudent : « Je pense que Bayonne sera bien plus dangereux que Biarritz.»

Combat d'avants
Malgré l'absence d'Heymans, l'Aviron Bayonnais possède en effet de belles individualités, comme Rokocoko, Boyet ou l'ex-Grenoblois Marvin O'Connor, et « reste sur quatre succès en cinq matchs, rappelle le troisième ligne du FCG, qui s'attend à un gros combat d'avants. » Une belle « opposition de styles », selon lui, même si la météo s'annonce peu propice aux grandes envolées. « L'essentiel sera de prendre les quatre points pour rester invaincu à domicile, mais on doit se soucier avant tout de notre jeu. » Une victoire rapprocherait encore le FCG de son objectif. « On doit atteindre les 45 points le plus vite possible », affirme Jonathan Best qui, en tant qu'historique du club, « vit un rêve éveillé : jouer en Fédérale 1 avec Grenoble en était déjà un, alors imaginez en Top 14 ! »

le groupe

Le staff du FCG a dévoilé une liste de 23 joueurs, dont sont notamment absents Valentin Courrent, Albertus Buckle ou Nicolas Laharrague, blessés.