Un nouvel élan pour la Peugeot 3008 Hybrid 4

— 

La Peugeot 3008 est sans conteste l'un des plus beaux succès du groupe PSA. Le modèle hybride diesel-électrique a eu en revanche plus de mal à trouver des acquéreurs. La faute à un tarif frisant la barre des 40 000 €, alors que la prime d'Etat était limitée à 2 000 €. Un an après sa sortie, La Peugeot 3008 Hybrid voit sa consommation mixte baisser à 3,5 l sur la version équipée de pneus 16 pouces à basse résistance au roulement. Mieux, grâce à l'exploitation d'un nouveau logiciel de gestion des moteurs, la 3008 Hybrid n'émet plus que 91 g de CO2 par km et la prime d'Etat grimpe à 10 % du prix du véhicule. Lors de notre essai, on a surtout apprécié la conduite en ville où l'on s'amuse à rester le plus longtemps possible en mode électrique en dosant savamment l'accélération. Consommer moins deviendrait même un jeu…

Equipements haut de gamme
Enfin, outre la découverte de la conduite en silence, on apprécie sur ce modèle la dotation complète des équipements en série, avec une console sublime, le vaste toit panoramique ou encore l'affichage tête-haute ainsi que le GPS en 3D. Enfin, le moteur diesel et électrique fait bénéficier d'un double avantage fiscal, puisque l'Etat aide ces deux catégories de véhicules.
En revanche, la gestion électronique de la boîte pilotée ne possède pas la même linéarité que les boîtes à double embrayage de la concurrence, comme la DSG du groupe VW par exemple. Un moindre mal lorsque l'on réapprend à conduire pour consommer moins, sans se priver de la puissance combinée des moteurs thermique et électrique.