Facebook prépare une version ouverte aux moins de 13 ans

12 contributions
Publié le 5 juin 2012.

WEB - Le réseau social est à deux doigts d'ouvrir officiellement son réseau social aux utilisateurs de moins de 13 ans déjà nombreux...

Mark Zuckerberg l’avait annoncé sur CNN: l’ouverture de Facebook aux moins de 13 ans était dans les tuyaux. «C’est une bataille que nous mèneront à un moment ou à un autre», avait-il déclaré en mai 2011.

C’est désormais d’actualité. «Nous sommes en dialogue permanent avec des régulateurs et des décideurs politiques sur la meilleure façon d'aider les parents à préserver la sécurité de leurs enfants en ligne» a indiqué Facebook. Le réseau social est donc bel et bien en train de développer la technologie nécessaire à un accès sécurisé des moins de 13 ans au réseau social.

Un «accès sécurisé», c'est-à-dire? D’après le Wall Street Journal, il s’agirait de connecter les comptes des enfants à ceux de leurs parents. Facebook serait également en train de développer des outils pour permettre aux parents de décider avec qui leur enfant peut devenir «ami», et quelle application il peut utiliser. 

Sur Facebook, plus d'un mineur sur trois a moins de 13 ans

Ouvrir le réseau aux plus jeunes: voilà qui devrait relancer une vague d’inquiétude auprès des défenseurs de la confidentialité. Contre ces attaques, Facebook a déjà sa réponse. Les enfants l’utilisant déjà mais en mentant sur leur âge, le réseau explique «ne pas avoir d’autre choix» que de formaliser leur présence sur le site en établissant des contrôles. Facebook est en effet «dans l’embarras vis-à-vis d’une loi qui exige des sites qu’ils obtiennent une autorisation parentale avant de collecter des données personnelles de mineurs», explique le Wall Street Journal.

D’autant que les chiffres révélant la présence des moins de 13 ans sur le réseau circulent de plus en plus. Selon une récente étude américaine menée par MinorMonitor, 38% des mineurs qui disposent d'un compte Facebook n’ont pas atteint les 13 ans requis, et 4% ont moins de 6 ans. D’après une autre étude de ConsumerReports, 7,5 millions d’enfants de moins de 13 ans utilisent le site, dont 5 millions sous l’âge de 10 ans.

Une nouvelle cible publicitaire

Pour le réseau social, l’ouverture du réseau aux moins de 13 ans offre bien sûr l’opportunité d’agrandir son marché publicitaire, notamment celui des jeux, qui reste dominé par Apple et Google.

Les enjeux sont importants pour Facebook dont l’inefficacité publicitaire est de plus en plus pointée du doigt. Surtout depuis que General Motors, le 3e plus gros annonceur publicitaire américain, a annoncé qu’il allait couper son budget Facebook, jugeant le retour sur investissement non satisfaisant.

Le potentiel en termes de publicité décidera-t-il Facebook à aller jusqu’au bout? Le Wall Street Journal reste prudent. Il n’est «pas sûr» que cette version voie le jour. «Il arrive souvent que Facebook développe des services sans qu’ils n’arrivent jusqu’au public», tempère le journal.

>> L’ouverture de Facebook aux moins de 13 ans vous semble-t-elle inévitable? Les conditions de sécurité proposées par le réseau social sont-elles suffisantes? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous ou écrivez-nous à reporter-mobile@20minutes.fr

A.L
Contributions : La sélection de 20 Minutes

Chargement des contributions en cours

Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr