Les jeunes trouvent-ils vraiment Facebook has-been?

16 contributions
Publié le 5 mars 2013.

WEB - Plusieurs études suggèrent que le roi des réseaux sociaux est à la peine...

Facebook est-il en train de perdre les 13-25 ans? L'idée n'est pas nouvelle. Depuis plusieurs mois, les témoignages, surtout américains, de jeunes qui préfèrent Instagram, tumblr ou SnapChat, se multiplient mais peu de chiffres viennent vraiment étayer une thèse difficile à mesurer. Car les ados et les jeunes adultes ne ferment pas leur compte: ils s'y connecteraient juste moins souvent.

«Avec mes amis, on utilise d'abord Instagram, puis SnapChat, puis Facebook et enfin Twitter», confie à 20 Minutes Jacky, une Californienne de Newport Beach de 21 ans. «On trouve Instagram plus cool car on peut partager des photos sans forcément mettre une légende ou raconter ce que l'on fait. Facebook a trop de fonctionnalités».

Si elle ronchonne après les «changements incessants» de Facebook, elle ne «sait pas trop» pourquoi le réseau passe de mode chez ceux qui sont nés après 1990. «C'est cyclique, chaque génération veut un outil qui lui corresponde davantage», spécule-t-elle. De fait, avec plus d'un milliard d'utilisateurs, le réseau de Mark Zuckerberg a perdu le côté intimiste des débuts. Les plus jeunes ont parfois leurs parents sur Facebook, et les plus vieux, leur boss ou des collègues. «Si on veut partager une photo de soirée compromettante, on le fait avec SnapChat (une app pour smartphone dans laquelle les photos s'autodétruisent après quelques secondes, ndr)», précise Jacky, qui n'a jamais pris le temps de constituer des listes cloisonnées.

La percée de tumblr

Son cas n'est pas isolé. Le développeur Adam Ludwin a rassemblé un focus group de 20 personnes de moins de 25 ans. «Ils ont tous dit la même chose: "on en a assez de Facebook"», confie-t-il à Business Insider. Facebook est conscient du problème. «Certains de nos utilisateurs, surtout les plus jeunes, utilisent d'autres services en complément ou à la place de Facebook», écrivait récemment le réseau dans un rapport financier.

La mort de Facebook chez les jeunes est toutefois exagérée. 54% des 18-25 ans y passent encore «plusieurs heures par semaine», selon une étude de PostHaven portant sur 1.000 Américains. Facebook est toutefois devancé par Tumblr (59%). Et chez les 13-18 ans, Instagram (21%) et Snapchat (13%) font une percée.

Facebook n'est pas resté sans réagir. D'abord, Mark Zuckerberg a eu du nez en rachetant Instagram. Ensuite, il a lancé de nombreux services à destinations des plus jeunes (chat, vidéo, partage de photos éphémères avec l'app iPhone Poke etc.). Jeudi, il devrait dévoiler une nouvelle version du newsfeed. Reste à voir si elle suffira à inverser la tendance.

Vous avez moins de 25 ans? Utilisez-vous moins Facebook? Vos enfants ou frères et sœurs sont-ils passés à autre chose? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous ou en écrivant à reporter-mobile@20minutes.fr

 

P.B.
publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr