«Best of all Worlds»: Un entrepreneur lance un réseau social élitiste

11 contributions
Publié le 28 août 2012.

WEB – L'inscription au site, qui vise les personnes les plus «sophistiquées» et «qui ont bon goût», ne peut se faire que sur invitation...

Un nouveau réseau social a fait son apparition sur la Toile. Mais Facebook, leader dans ce domaine, n’a rien à craindre. Le petit nouveau, Best of all Worlds, n’a pas pour ambition de conquérir le monde, contrairement à Mark Zuckerberg.

Lancé par l’entrepreneur suédois Erik Wachtmeister, ce nouveau réseau social est destiné à l’élite des internautes, «les 1% au sommet (…), des personnes qui sont en pointe dans leur domaine: banquiers d’affaires, gens de la communication et des médias, de la mode, de la politique», a-t-il précisé à l’AFP avant d’ajouter: «Il ne s’agit pas de la jet-set ou de riches, mais des gens sophistiqués qui ont bon goût».

25.000 membres pour commencer

Best of all Worlds vise ainsi «plutôt trois millions de personnes qu’un milliard». Et pour sa mise en route, il s’est assuré près de 25.000 membres, selon Bloomberg. «Nous voulons construire un réseau intime avec des personnes qui se connaissent avec deux ou trois degrés de séparation», a indiqué  Erik Wachtmeister au site BetaBeat.

Le site se tourne beaucoup vers la recherche d’événements et de contacts. En se connectant sur la page d’une ville en particulier, les utilisateurs auront accès à des onglets «people», «événements», «restaurants». Ils pourront également diviser leur profil en plusieurs «modes» avec des images différentes (au travail, au bar, en famille, etc.). Pour chacun de ces modes, des niveaux différents de confidentialité peuvent être paramétrés.   

Un précédent avec A Small World

Pour faire partie de cette élite connectée, une invitation au site est obligatoire. Il va donc falloir faire fonctionner vos réseaux.

Eric Wachtmeister n'en est pas à son coup d'essai. Le Suédois avait lancé A Small World en 2008, un service qui reprenait  le même concept mais pour les célébrités et membres de la jet set. Best of all Worlds reprend ainsi les mêmes codes en s’adaptant à une cible différente.

Anaëlle Grondin
Mots-clés
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité

publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr