Internet prend une place de plus en plus grande dans la vie des Français 
Internet prend une place de plus en plus grande dans la vie des Français  - SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

P.B.

Le grand vainqueur du processus, c'est l'ICANN. L'organisme (à but non lucratif) chargé d'attribuer et de réguler les noms de domaine sur Internet a déjà récolté près de 350 millions de dollars avec les 1.930 demandes d'extensions personnalisées déposées, dont la liste a été publiée lundi. Il fallait en effet débourser 185.000 dollars par requête, plus 25.000 dollars annuels de frais de maintenance en cas d'attribution. Les candidatures vont désormais être examinées. En cas de nom convoité par plusieurs acteurs, l'ICANN encourage des négociations directes entre les candidats. Si aucun accord n'est trouvé, l'organisme organisera des enchères. Avec plus de 80 demandes chacun, Google et Amazon sont de loin les plus gourmands, tandis que Coca Cola, Facebook ou Twitter ont boycotté le processus. Le point sur les extensions les plus convoitées.

.app

La guerre des smartphones et des tablettes se jouant sur les apps, voici le nom le plus disputé, entre 13 candidats. Sans surprise, Amazon et Google sont en compétition. En revanche, Apple et Microsoft ont fait l'impasse.

.home .inc .art .design .shop .mail .love

Pour un paquet de noms génériques, aucun candidat n'est mieux qualifié que l'autre. Plusieurs poids lourds de l'industrie des noms de domaines ont multiplié les demandes, espérant en tirer un avantage stratégique ou les revendre. Avec une barrière d'entrée à 185.000 dollars, l'ICANN estime toutefois avoir découragé les cyber-squatteurs.

.movie .book .music .play .cloud .news

Les services multimédia ont la cote. Malgré tout, avec la domination des app stores, certains experts remettent en cause l'intérêt de miser sur une extension personnalisée.

.lol .sex .porn

Google n'est pas le seul à avoir demandé le .lol. Il devra affronter la concurrence de Uniregistry Corp. Surprise, .sex et .porn n'ont attiré que trois entreprises. L'industrie préfère sans doute le .xxx, lancé plus tôt cette année.

Opter pour une extension personnalisée est-il une bonne idée selon vous? A moins que leur multiplication ne conduise à une confusion générale?