N'allez pas sur Facebook pendant vos révisions scolaires

WEB Cela abaisserait vos résultats aux examens de 20%...

C.P.

— 

Une coupe latérale d'un cerveau

Une coupe latérale d'un cerveau — DR

Le cerveau des jeunes est-il multitâche? Apparemment pas tant que ça. Une étude de l’Open University des Pays-Bas, à paraître dans la revue Computers in Human Behaviour, montre que les résultats aux examens des étudiants qui vont sur Facebook pendant leurs révisions, sont en moyenne 20% inférieurs aux autres.

Les trois quarts des étudiants qui sont sur le réseau social tout en révisant ne pensent pourtant pas que ce «multi-tasking» ait un impact négatif sur leur travail.
Le psychologue Paul Kirschner, auteur de l’article, explique que les jeunes en question ont une fenêtre Facebook ouverte en permanence, de même que leurs mails, ou des fenêtres de chat. «Beaucoup pensent que le "multi-tasking" leur permet de faire plus de choses en même temps, alors que ça ne fait qu’accroître le temps nécessaire pour accomplir ces tâches, et conduit à faire plus d’erreurs.»

Périls cachés

Dès 2001, une étude publiée dans NeuroImage montrait que lorsqu’un individu accomplit deux tâches à la fois, l’activité du cerveau n’augmente pas mais décroît. Le cerveau a un espace limité pour les activités nécessitant de l’attention.

La volonté de faire mille choses à la fois (ou même seulement deux ou trois) peut créer des problèmes mentaux, allant d’un stress sévère, à des déficits d’attention, jusqu’à des comportements autistes chez les enfants.

Les cerveaux véritablement aptes au multi-tasking ne sont pas encore nés.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.