Comment transformer son profil Facebook en forteresse privée

GUIDE Facebook a simplifié les nouveaux réglages, mais tout ne se fait pas en un clic...

Philippe Berry

— 

La nouvelle interface Facebook de contrôle des données personnelles, dévoilée le 26 mai 2010

La nouvelle interface Facebook de contrôle des données personnelles, dévoilée le 26 mai 2010 — DR

De notre correspondant à Los Angeles

Les précédents réglages étaient confus à l'extrême. Facebook revoit sa copie et déroule progressivement un nouveau système. Un message habituel en haut de page vous avertit une fois qu'il est disponible. Cliquez alors sur «compte», en haut à droite, puis «Paramètres de confidentialité» (ou directement ici si vous êtes déjà connecté). L'écran doit alors ressembler à la photo de l'article (si ce n'est pas le cas, vous êtes toujours sur l'ancien système et il faut patienter). La description de chaque catégorie se trouve ici.

>> Pour afficher en grand l'image principale du guide, cliquer ici

>> La vidéo (en anglais) de l'Electronic Frontier Foundation, c'est là

 Remarques préliminaires:

  • Transformer son Facebook en bunker enlève principalement l'intérêt d'être sur un réseau «social». Mais les Français sont parait-il inquiets.
  • Facebook l'explique en minuscule, le réglage «tout le monde» signifie... «tout le monde». Au sens littéral (et pas «tout mon réseau», comme certains le comprennent ). Cela veut donc dire «le web entier» (Google, les annonceurs publicitaires, les gens pas sur Facebook etc). Tout l'univers, en somme. C'est donc le réglage le plus exhibitionniste possible.
  • Parmi la catégorie de base «amis», on a parfois sa mère, un tonton lourd, son boss, son fiancé, une fille rencontrée à une soirée etc. Le mieux est donc de créer des «listes» (catégories) en cliquant sur «compte, gérer sa liste d'amis». Au minimum deux (amis proches et tous les autres). Il faut ensuite assigner chaque contact à une liste. Fastidieux mais utile.
  • En publiant un statut ou des photos, il est toujours possible de ne pas choisir le paramètre par défaut mais de sélectionner «modifier» sur le cadenas à droite du Wall pour du cas par cas ponctuel.
  • Les numéros ci-dessous correspondent aux chiffres en rouge sur l'image de l'article

 

1) «Partage sur Facebook»: cocher «amis seulement»
C'est la principale nouveauté. En un clic (comme sur la photo ci-dessus), l'accès à tous ses statuts, photos et la plupart des infos de son profil est restreint aux membres de son réseau.

2) Décocher la case «Autoriser les amis de personnes identifiées dans mes photos et publications à les voir»
Un peu contradictoire avec le fait de taguer des personnes dans des photos ou des posts, mais il est possible de leur retirer cet accès.

3) Personnaliser les paramètres

Après l'étape 1, tout est réglé sur «amis». On peut affiner avec les listes créées plus haut. Pour chaque élément («mes publications», «opinions politiques» etc), cliquer sur «personnaliser». On peut alors assigner des listes (comme «amis proches» pour les contenus les plus sensibles) ou exclure certaines personnes (pour empêcher sa mère de laisser des commentaires sur ses posts, par exemple). On peut aussi régler le degré de partage de tous ses albums photos ici. Pour «photos et vidéos dans lesquelles je suis identifié», choisir «personnaliser, moi uniquement». Comme ça, votre boss ne pourra admirer votre photo en train de boire de la bière alors que vous étiez officiellement à l'enterrement de votre grand-mère.

4) Informations de base
Il s'agit des informations minimales que Facebook rend accessibles pour que l'on puisse vous trouver sur le réseau. Pour être quasi invisible, choisir «amis seulement» sur tous les réglages. Un ancien paramètres fait son retour et réjouira certains: «Voir ma liste d'amis» peut se s'ajuster à «personnaliser, moi uniquement» afin éviter des questions type «c'est qui tous ces mecs/filles que je connais pas dans tes ami(e)s?»

 5) Applications et sites web

On peut désormais désactiver en un clic (ou presque) toutes les applications tierces via «désactiver» puis «sélectionner toutes». Il faut en revanche décocher une par une les «infos accessibles par l’intermédiaire de vos amis» (par exemple ceux qui jouent à Farmville). Du côté de la polémique «personnalisation instantanée» (via laquelle Facebook partage vos infos avec quelques sites partenaires comme Yelp, Pandora ou CNN ), il faut choisir «modifier les paramètres» puis décocher l'unique case présente. Idem pour la «rechercher publique» (afin d'éviter que son profil ne ressorte sur Google).

Voilà, votre profil ressemble désormais à Fort Alamo. Pour le meilleur ou pour le pire.

Combien d'entre-vous ont-ils déjà mis le nez dans les réglages Facebook?