«Any body», ce compte Instagram créé par deux mannequins et qui combat le «body shaming»

SOCIETE Les deux australiennes en avaient assez des commentaires désobligeants écrits par les Internautes en dessous de leurs photos postées sur le réseau social…

20 Minutes avec agence

— 

Georgia Gibbs et Kate Wasley, deux mannequins et amies australiennes, ont créé en mars 2017 le compte Instagram Any Body pour lutter contre le Body Shaming.

Georgia Gibbs et Kate Wasley, deux mannequins et amies australiennes, ont créé en mars 2017 le compte Instagram Any Body pour lutter contre le Body Shaming. — Any Body

Georgia Gibbs et Kate Wasley, deux mannequins et amies australiennes, ont lancé il y a à peine deux semaines leur compte Instagram pour lutter contre le « body shaming » :  @any.body_co. Depuis « Any Body » crée le buzz et rassemble déjà quelque 115.000 fllowers.

La volonté de Georgia Gibbs de se mettre en valeur

Un joli chiffre pour cet Instagram qui veut combattre les clichés et surtout faire taire ces Internautes qui n’ont eu de cesse de critiquer une photo postée par les deux amies voici quelques semaines. Georgia Gibbs, top model filiforme et Kate Wasley, mannequin grande taille, y apparaissaient toutes les deux en robe moulante, devant le port de Sydney (Australie).

Les deux copines d’une vingtaine d’années espéraient là célébrer leur chouette amitié, quand les Internautes ont vu la volonté de Georgia Gibbs de se mettre en valeur, de paraître plus belle que l’autre.

Love you unconditionally @katewas_ ✨ #SunburnIsReal

A post shared by GEORGIA MAE (@georgiagibbs_) on

« Tu t’es photoshopée pour t’amincir et rendre ton amie plus grosse. Quel genre d’amie es-tu ? », ont ainsi commenté quelques « haters » hargneux sous la photo des deux amies. « Le fait qu’une simple photo de deux personnes devienne virale juste à cause de leur corps m’a choquée », a depuis expliqué Georgia, désormais en lutte contre le « body shaming », cette tendance véhiculée par les réseaux sociaux qui vise à se moquer du physique d’une personne.

« Personne ne devrait avoir à affronter de tels messages »

« Any Body a été créé parce que personne ne devrait avoir à affronter de tels messages. Nous sommes juste deux femmes, pas l’une mince et l’autre ronde. Arrêtons de comparer tout le temps les gens et acceptons toutes les personnes comme elles sont », ont déclaré les deux jeunes femmes à l’ouverture de leur compte @any.body_co.

Depuis, Georgia Gibbs et Kate Wasley postent des photos d’elles réunies, afin de montrer disent-elles «qu’il n’y a pas de taille idéale pour les femmes modernes ». Les deux jeunes femmes invitent également les membres de leur communauté à poster leurs propres photos en utilisant le mot-clé #Loveanybody. Un hashtag qui commencer à se tailler une jolie popularité sur Instagram.