Page internet du site DailyMotion
Page internet du site DailyMotion - Damien Meyer AFP

La plateforme de vidéos en ligne Dailymotion, propriété du groupe français Vivendi, a découvert que la justice russe a ordonné son blocage sur tout le territoire de Russie. Une décision prise pour infraction aux droits d’auteur d’une chaîne locale. Le 2 décembre, un tribunal de Moscou « a approuvé la demande de la chaîne Piatnitsa de bloquer Dailymotion en Russie », a indiqué la holding russe Gazprom-Media.

>> A lire aussi : La moitié des salariés de Dailymotion ont démissionné depuis le rachat par Vivendi

Le site était encore accessible mercredi matin

La société française n’ayant pas fait appel dans les délais impartis, le jugement a été transmis au régulateur des médias pour être appliquée. Le service juridique de Dailymotion avoue de son côté n’avoir « aucune trace de demande de retrait » et « va prendre contact avec les autorités sur place pour remédier à la situation ». Le site était encore accessible mercredi matin, mais le blocage pourrait être mis en oeuvre d’ici à la fin de la semaine.

>> Dailymotion: 85 millions de comptes auraient été piratés

Une législation renforcée

Selon Gazprom-Media, Dailymotion a diffusé à plusieurs reprises des extraits des émissions les plus regardées de Piatnitsa, spécialisée dans la téléréalité. La Russie, réputée il y a quelques années pour l’ampleur du piratage des films et disques réalisé en toute impunité, a considérablement renforcé sa législation dans ce domaine, ce qui était une condition clé pour accéder à l’Organisation mondiale du commerce en 2012.

Mots-clés :